Quelle(s) compétence(s) recherchez-vous ?

Sciences Po et l'AGEFIPH signent une convention pour une meilleure prise en compte des handicaps invisibles

06/09/2017

En appui aux orientations du Plan Stratégique de l’Agefiph déployé en 2017, la convention prévoit la diffusion de la recherche pédagogique initiée par Sciences Po pour ses étudiants souffrant de handicaps cognitifs (troubles Dys, troubles du spectre autitistique, etc.) et psychiques (dépression, anorexie, troubles bipolaires, etc.), auprès de l’ensemble des centres de formation. Cette recherche est source d’une innovation pédagogique majeure transposable au-delà du public handicapé.

Une recherche pédagogique innovante En 2015 et 2016, Sciences Po, avec le soutien de l’Université de Paris Sorbonne Cité (USPC) et du Programme des Investissements d’Avenir, a engagé un travail de recherche d’innovations pédagogiques pour les étudiants en situation de handicaps cognitifs et psychiques. Le résultat de ces travaux constitue une première, tant au niveau des domaines de recherche explorés (les handicaps cognitifs et psychiques et la pédagogie au sein de l’enseignement supérieur) que par la méthode retenue, mêlant conseils d’experts et expérimentations. Il a fait l’objet d’un guide sur l’innovation pédagogique et les handicaps psychiques et cognitifs publié en 2016. Au terme de la convention, il sera enrichi par des partenariats internationaux auprès d’universités qui mènent des recherches similaires.